Josaphat

LogementsEntreprisesEspaces vertsEquipementsLoisirsProjets mixtes

La Société d’Aménagement Urbain est propriétaire des 24 hectares du site de l’ancienne gare de triage Josaphat, sur lequel elle développe un projet de quartier mixte et durable sur le thème «Vivre et travailler dans un parc».

  • La SAU (à l’époque, Société d’Acquisition Foncière, SAF) a acheté au Fonds de l’infrastructure ferroviaire (FIF) le terrain de 24 hectares, constitué d’une friche et d’une zone industrielle, situé entre le boulevard Léopold III, l’avenue Gilisquet et le boulevard Wahis, sur une ligne du futur RER.
  • Les anciens terrains ferroviaires ont été assainis par la SNCB.
  • L’ensemble du site a fait l'objet d'une large réflexion rassemblant les acteurs régionaux et communaux. Cette réflexion a abouti à la formulation d’un plan directeur, approuvé par le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale en mars 2014. Il a été soumis, depuis, à de nombreuses études techniques, coordonnées par la SAU, pour affiner, valider et améliorer les premières options. Le plan a également été soumis à un Rapport d’incidences environnementales, afin d’insérer harmonieusement le nouveau quartier dans son environnement.
  • En juin 2018, perspective.brussels a organisé la « Semaine des grands projets urbains » pour présenter au public l’état des lieux et les grands enjeux des 10 premiers Plan d’Aménagement Directeur (PAD) : Josaphat, Heyvaert, Porte de Ninove, mediapark.brussels, Gare de l’Ouest, Usquare.brussels, Delta-Herrmann-Debroux, Midi, Loi, Bordet.
  • En octobre 2019 et décembre 2019, le projet de Plan d’Aménagement Directeur (PAD) pour le site Josaphat a été soumis à une enquête publique par perspective.brussels.
  • En juillet 2021, le Gouvernement régional a adopté en première lecture la nouvelle mouture du projet de PAD « Josaphat ». Les options développées sont les suivantes : connecter le site aux quartiers qui l’entourent, le développer tout en lui conservant son caractère de poumon vert (les espaces verts occupent 40% de la superficie du projet de PAD, soit près de 13,5 ha) ; implanter maximum 1.200 logements (323 logements sociaux et 215 logements moyens sont notamment prévus) en veillant à la mixité sociale et à la qualité; implanter les équipements nécessaires (école, crèches, sport, culture, loisirs) ; équiper, moderniser et requalifier la zone industrielle. La SAU a notamment réalisé une étude de qualification paysagère du site qui fixe les grands principes d’aménagement des espaces publics et des espaces verts ainsi qu’une étude de mobilité permettant l’amélioration des conditions de trafic dans les voiries existantes au fur et à mesure de la construction du nouveau quartier.
  • Afin de mettre à profit les périodes de déroulement des procédures d’approbation de la planification stratégique et réglementaire, la SAU prépare actuellement l’opérationnalisation du site en agissant à deux niveaux. D’une part, elle a lancé en décembre 2017 une procédure de marché public devant aboutir à la désignation d’un développeur chargé de réaliser la première phase de développement immobilier comprenant environ 650 logements publics et privés implantés au sud du site. D’autre part, elle coordonne toutes les opérations de développement et d’aménagement menées par les nombreux acteurs publics en vue de la viabilisation, de l’aménagement des espaces verts et de l’implantation des équipements.
  • Dans ce cadre, Beliris a publié en septembre 2019 un avis de marché relatif à une mission d’auteur de projet pour les espaces verts et publics de la zone prioritaire Josaphat. Ce marché reflète les ambitions communes de Beliris et de la SAU. La mission portera sur : l’aménagement d’espaces verts (Spoorpark de 2,8 ha le long de la voie ferrée, talus du chemin de fer…) et d’espaces publics (voiries, places Wahis, De Boeck, Gilisquet…), des infrastructures dont deux passerelles cyclo-piétonnes enjambant les voies, l’intégration d’équipements dont un pavillon/kiosque et tous les travaux de viabilisation (égouttage, réseaux d’alimentation…).
  • En mars 2021, Beliris a désigné Michel Desvigne pour concevoir les espaces verts et publics de Josaphat.
  • D’août à octrobre 2020 et de juillet à septembre 2021, la SAU a organisé « L’Été à Josaphat ». Cette occupation temporaire du site a permis aux Bruxellois d’accéder à une partie de l’ancienne gare de triage Josaphat. De nombreuses activités étaient possibles, qu’elles soient culturelles ou sportives :  se promener, se détendre au soleil, pique-niquer, boire un verre, jouer à la pétanque, etc. Ceci dans les aires délimitées à cet effet, en concertation avec Bruxelles Environnement et les communes d’Evere et Schaerbeek, ainsi que dans le respect des règles sanitaires liées au coronavirus Covid-19.

Mis à jour: 2021.07.09

PAD Josaphat 2021 © perspective.brussels - MSA-Alain SimonLe site de l’ancienne gare Josaphat vu depuis le boulevard Léopold III avec le centre-ville en arrière-plan.  © sau-msi.brussels (Reporters)Le site de l’ancienne gare Josaphat vu depuis la halte Evere. © sau-msi.brussels (Reporters)

Project managers

  • Susanne BREUER +32 (0)2 899 38 08
  • Marie VANHAMME +32 (0)2 899 38 07