Caserne – Usquare.brussels

L’ancienne école de gendarmerie a été construire au début du 20e siècle à l’angle du boulevard Général Jacques et de l’Avenue de la Couronne, à Ixelles. Le site est idéalement situé : à proximité de plusieurs campus majeurs de deux universités, l’ULB et la VUB ; au carrefour de quartiers jeunes et animés ; et sur un nœud de lignes de transports en commun (train, tram, bus).

La surface du quadrilatère du site militaire est de 3,9 hectares et la longueur de son mur d’enceinte avoisine les 800 mètres. Ses bâtiments actuels totalisent quelque 56.000 m2.

La Région bruxelloise a décidé de racheter le site à l’État fédéral quand la police a annoncé son intention de le quitter. Objectif : le reconvertir en un quartier ouvert, mixte et dynamique, urbain et convivial, universitaire et international, durable et innovant, Usquare.brussels, qui répondra aux besoins des Bruxellois, et singulièrement des riverains, tout en accueillant un ambitieux projet d’envergure internationale porté conjointement par l’ULB et la VUB.

Le 19 novembre 2020, le Gouvernement régional bruxellois a approuvé définitivement, en troisième et dernière lecture, le Plan d’Aménagement Directeur (PAD) portant sur l’ancienne caserne, piloté par perspective.brussels, Cette étape clôt la procédure d'élaboration du plan organisant la reconversion du site.

La SAU assure la coordination de l’ensemble du projet Usquare.brussels. Cette mission lui a été confiée par le Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, qui a acheté l’ancienne caserne à l’Etat fédéral.

Par ailleurs, en concertation avec les autres acteurs publics et universitaires concernés, la SAU est également le maitre d’ouvrage pour la construction des logements étudiants, de la maison de l’autisme ainsi que pour la réalisation du réseau de chaleur alimenté par de la géothermie et le réaménagement complet des espaces publics.

La SAU est par ailleurs le maître d’ouvrage de la future reconversion du manège, qui servait à l’entrainement des cavaliers, en une halle axée sur l’alimentation durable. Cette partie de la réaffectation de la caserne bénéficie du soutien financier du Fonds européen de développement régional (FEDER).

Un peu d’histoire :

  • Au printemps 2018, la SAU devient responsable du développement opérationnel du projet de la reconversion de l’ancienne Caserne d’Ixelles. Elle accompagne notamment les universités (ULB et VUB) dans lancement de son concours d’architecture international pour la réalisation de son nouveau pôle d’activités académiques et la restauration de l’ancien manège en halle alimentaire.
  • Au printemps 2019 jusqu’à la fin de l’été 2022, la SAU réalise sur le site de l’ancienne Caserne une gestion transitoire d’envergure. A l’époque le plus grand projet d’occupation temporaire de Belgique (dénommé See U), héberge plus de 200 porteurs de projets, programme plus de 1500 évènements et activités et accueille plusieurs centaines de milliers de visiteurs.
  • Début 2020, la SAU a désigné une équipe multidisciplinaire franco-belge, pilotée par l’agence Anyoji Beltrando architectes urbanistes, pour assurer la conception et le suivi de la réalisation des 20.000 m2 d’espaces publics du site Usquare.brussels ainsi que la construction d’un réseau de chaleur alimenté par géothermie
  • Fin 2020, la Région de Bruxelles-Capitale a délivré les permis d’urbanisme pour les deux premières opérations de rénovation et de réaffectation de bâtiments emblématiques du site : le premier permis a été délivré à la SAU pour la rénovation et la reconversion de l’ancien Manège en une halle axée sur l’alimentation durable ; le second a été délivré aux universités ULB et VUB pour la rénovation et la réaffectation des bâtiments situés à front du boulevard Général Jacques en un pôle d’activités académiques
  • En décembre 2020, See U, l’occupation temporaire de Usquare.brussels, a été primée aux Visit.brussels Awards.
  • Début 2021, la SAU a entamé un processus participatif innovant sur la conception des espaces publics.
  • Fin 2021, le premier chantier de reconversion des bâtiments emblématiques de l’ancienne caserne a débuté.
  • A l’été 2022 : la SAU obtient son permis d’urbanisme pour réaliser la construction du réseau de chaleur, les forages des sondes géothermiques, la réfection complète des égouts, la mise en place des infrastructures de gestion intégrée des eaux pluviales ainsi que le réaménagement complet des espaces publics
  • Début 2023 : les travaux pour la construction des infrastructures en sous-sols débutent.
  • Mi 2024 : le nouveau pôle d’activités académiques est inauguré et accueillera de nombreux professeurs, doctorants, chercheurs et étudiants d’ic la réntrée académique de septembre 2024

Project managers

  • Ann-Sophie DOESBURG
  • Bruno ALLARDIN
  • Claire HEUGHEBAERT
  • Sébastien RODESCH